Translate my blog

17 février 2010

Jour 5 - la lancée se poursuit !!! 4 jours de travail, 4 médailles!!!!

Oh que l'oiseau de nuit en moi volait bas ce matin! En sortant dehors à 3h45, il pleuvait déjà... Diane, une chef d'équipe à Cypress et amie de ma famille d'accueil, m'attendait dans sa mini-fourgonnette, bagel et café en main. À 4h10, je prenais place à bord de la navette à Capilano University. Bienvenue à cette cinquième journée des Olympiques d'hiver 2010 de Vancouver, une journée faite de hauts et de bas.

Je déjeune dans l'autobus, de barres tendres et d'un smoothie aux fruits. 5 h, l'autobus nous laisse au débarcadère. Nous entamons la marche vers le QG. 5h25, dans la salle de briefing. Mis à part les conversation, un seul autre bruit: la pluie qui tombe sur le toit... Devinez les jokes du matin? Nous remplacerons nos sacs à dos par des vestes de sauvetage et la compétition sera non pas le snowcross mais bien le wakeboard!! Il y a deux genres de bénévoles dans la salle: ceux qui ont vécu l'enfer de la première journée, avec la pluie torrentielle et tous les problèmes de logistique, et ceux qui se le sont fait raconter par la suite. Tous écoutent la pluie avec un certain désespoir. Nous appréhendons cette journée sous la pluie, la possibilité que l'épreuve soit remise à plus tard. Mon équipe du jour est composé de Jolanta, la chef d'équipe, et Michal, de Montréal. Notre nom: Path 10. Notre position: à côté du chalet principal, sur le chemin qui mène aux estrades. Notre rôle: contrôler l'accès à la zone réservée aux accrédités et à l'accès aux pistes. Tous les athlètes, coachs, équipes techniques, journalistes, photographes, caméramans, bénévoles de piste et secouristes (en planche ou en ski), VIP, passeront devant moi.

6h15, nous arrivons à Path 10. La nuit veut nous engloutir. Il pleut des cordes, le brouillard règne. L'ambiance lugubre et l'heure à laquelle nous nous sommes levés nous fout les jetons. Les prévisions météo annoncent un dégagement vers midi et du bleu par la suite. Très dur à croire dans cet enfer liquide. Les gants sont vites détrempés et les frissons s'installent. Nous sommes trois pour maintenir deux accès. À tous les 40 minutes, pause de 10 minutes pour aller boire du chocolat chaud et faire sécher les gants. Les qualifs débutent à midi, alors que le ciel commence à se dégager. Nous sortons de la noirceur.

En début d'après-midi, lors d'une pause, je croise des gars très sérieux portant un écouteur à l'oreille. Le genre agent secret ... "Oh oh, le premier ministre ou un autre membre important du gouvernement s'en vient..." Être un journaliste à l'affût de tout, j'aurais déniché cette dépêche. Le cortège de limousines noires se pointe. Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, émerge d'une des limos, accompagnée de sa fille. Passera-t-elle par mon accès? 20-25 minutes plus tard, la réponse se dirige vers moi, sous la forme de plusieurs agents de la GRC et de gardes du corps. Le cortège contourne la clôture. Je me lance: "Bienvenue à Cypress Mountain madame Jean!". Elle regarde ma badge et me retourne, en serrant ma main tendue avec sa mitaine rouge du Canada: "Bonne journée Christian. Merci!". L'énergie positive qu'elle dégage et son charisme me renversent. Est-ce la fatigue accumulée, le stress de toute cette aventure, le temps merdique de deux de mes quatre quarts de travail? Un peu de tout cela je suppose. L'escorte passée, je dois me retourner, les yeux plein d'eau, submergé par une émotion que je ne saurais décrire. Le ciel bleu, ces quelques secondes de magie suffisent pour me ramener à la réalité. Je suis à Vancouver, dans Équipe 2010. Je suis l'un des 25,000 Schtroumpfs en ville, sur 77,000 applications!

La finale du snowcross arrive. Dominique Maltais n'a pas franchi la ronde des qualifications. Dommage! Sa collègue Maëlle Ricker originaire de la Colombie-Britannique, remporte l'Or !!!! Quatre quarts de travail, quatre médailles! Je commence enfin à croire tous ceux qui me disent que je suis chanceux. J'ai une merveilleuse bonne étoile qui veille sur moi! Lorsque Maëlle est passée par mon point d'accès, elle m'a fait un HIGH FIVE !!! Le vidéo sera sur YouTube d'ici vendredi. Surveillez bien.

Aujourd'hui, je l'avoue, je suis chanceux. Demain, la demie-lune débute. Go Canada GO! Je veux ma cinquième médaille!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...