Translate my blog

7 février 2010

Trois jours... entends-tu le rêve cogner à la porte?

Trois. Comme dans trois enfants. Ou trois jours. Ou trois semaines. Trois comme dans Nathalie: maman, professeure à l'université, conjointe. La super héroïne qui supporte les rêves de son chum. Trois comme dans trois jours, je quitte Nathalie, les enfants, les deux chats pour trois semaines. Notre amie Céline Legrand, prof à Nantes en France, qui a soutenu sa thèse de doctorat avec succès le 29 janvier dernier à HEC Montréal, en apprenant que je quittais blonde, enfants et domicile pour les Jeux, s'est exclamée, avec son petit accent français: "Ah ben Nathalie, ce sera les Olympiques pour toi!!!"

Grâce à la magie du web, je pourrai les voir. En revenant à la maison après le match de demi-finale de Mathieu au tournoi national bantam de St-Jean-sur-Richelieu, j'installe les Webcams et Skype!! Ensuite, les valises m'appelent. Costume de bain, parapluie? Neige. Froid. Grand sourire radieux.

Trois, c'est aussi un clin d'oeil au chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal, Michel Beauséjour. Dans toutes ses présentations, il utilise le chiffre trois.

Trois, pour mes collègues qui prendront le relais pendant mon absence. Merci Émelie, Mireille et Sarah!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...