Translate my blog

5 février 2010

Cinq jours... l'amitié qui donne des ailes!

Cinq nuits. Quatre jours. Plus le départ approche, plus je ressens la frénésie vécue lors des événements que j'organise. J'adore mon travail d'agent de liaison et d'organisateur d'événements. Partir d'une idée, la coucher sur une feuille blanche, monter une équipe, voir le projet se développer. Puis vient le lancement. Le rush d'énergie que tu reçois des participants. L'adrénaline qui coule dans le sang, maintient les capacités physiques et mentales à leur optimum. Suivra ensuite la "drop" monumentale, celle qui te laisse vide pendant quelques jours. L'appel de la création est trop fort, tu repars aussitôt dans un autre projet.

Aujourd'hui, je vous parle d'une amitié qui a débuté en septembre 1988. Une amitié forgée autour d'une idée, d'une feuille blanche, d'un projet, d'un lancement. Une amitié qui dure depuis. Une amitié qui a vu le processus créateur se répéter des dizaines de fois. Flashback.

"Et bien voilà! Le début me paraît si loin pourtant on voit maintenant la bannière d'arrivée. Parti d'une idée semblant futile, le tout s'est concrétisé peu à peu jusqu'au résultat présent dont vous lisez la première page ... m'aient pris pour un fou aux visions quelque peu grandioses, le projet démarrait ..."

Ce texte, il est tiré de l'album 1988-1989 du Groupe 7 de HEC Montréal, intitulé "Te souviens-tu de 7 année là !". Mon ami Jadrino, mieux connu sous le nom de Jad, m'a embarqué dans son projet à l'automne 1988. Dans sa dédicace de ma copie,  il m'écrit: "Maudit qu'on est fou, quand je te regarde je vois presque un miroir (sauf avec un chandail des Nordiques)". Tous deux diplômés en marketing, nous avons pris des chemins différents: lui dans les communications (radio, journaux, organismes gouvernementaux), moi dans les PME manufacturières. Nous avons conservé notre point commun: la passion de découvrir des lieux, des gens. Jad est parti à la conquête du monde. Moi, de l'Amérique du Nord, puis du Grand Montréal.

Tapez "Jadrino Huot" dans Google. En 0,32 secondes, vous obtiendrez un total d'environ 2 630 résultats! Célèbre mon ami n'est-ce pas? Le 19 février prochain, un grand rêve se réalise pour lui: le lancement de son premier bouquin. Le 10 février, un grand rêve se réalise pour moi: vivre les Jeux Olympiques de l'intérieur. Et en tirer par la suite des conférences dans les écoles et qui sait, la genèse d'un livre?

Jad publie, chez Bertrand Dumont éditeur, dans la collection Calepins des aventuriers, De Terre-Neuve à la Terre de Feu, les aventures d’un globe-trotter dans les trois Amériques. Son prologue s'achève ainsi: "Aujourd’hui, je continue de passer mes journées la tête dans les nuages tout en gardant les pieds bien ancrés sur terre. Du moins jusqu’au prochain périple, même Batheure, même Batchaîne…" C'est tellement moi, cette phrase.

Le 1er février, il a aussi lancé son site web: Indiana Jad. Une autre boucle idée - feuille blanche - projet - lancement se noue.

Lors du lancement, je serai à Vancouver, peut-être à la Place de la francophonie, pour le show de Éric Lapointe. Je compléterai ma première semaine de bénévole de l'équipe service aux événements de Cypress Mountain.

Jad, je te remercie pour ton amitié. Tu avais raison en 1988: maudit que nous sommes fous. Des fous heureux, qui passent leurs journées la tête dans les nuages, pieds bien ancrés sur terre. Des fous qui laissent germer les idées, saisissent une feuille blanche, montent le projet et le lancent. Des fous qui, par leur passion, font vibrer les gens. Surveille-moi bien. Mon livre verra le jour avant 2012!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...