Translate my blog

6 février 2010

Dans quatre jours ... à l'aéroport!

Est-ce que je me trompe en disant que la majeure partie des gens haïssent les aéroports? Trop grands, trop de monde, trop de maudites procédures de sécurité? J'avoue que depuis le 11 septembre 2001, les files d'attentes et toutes les interdictions relatives aux bagages à main font "suer le peuple". Pourquoi s'attarder à ces désagréments? Je les vois d'un autre oeil.

J'aime m'installer devant les moniteurs et regarder défiler les arrivées et les départs. "Wow! Un vol qui arrive d'Hawaii! un autre qui quitte pour Sydney" J'aime bouquiner dans les boutiques de livres et de revues. Et surtout, j'aime observer les gens. Je m'imagine d'où ils proviennent, ce qu'ils font dans la vie, vers où ils voyagent. Il y a cette mère qui réconforte son enfant qui prend l'avion pour la première fois. Cet homme d'affaires en complet, sérieux, qui travaille sur son laptop. Les vacanciers, déjà sur le party avant d'embarquer dans l'avion qui les mènera vers ce club tout inclus dans le Sud. Les équipages qui tirent derrière eux leur petite valise à roulette.

Mercredi, je verrai des athlètes, des parents, des amis, des fournisseurs, des bénévoles, qui, tous se rendent à Vancouver pour réaliser un rêve. Nous serons tous anonymes, certains anxieux, d'autres heureux d'être enfin arrivé à ce moment tant attendu.

Mercredi, je prend le vol 491 de West Jet, à destination de Toronto (YYZ). Départ à 10h15, durée de vol prévue de 1h20. Je devrais atterir à 11h35 et aurai deux heures à passer dans le Terminal 3. Le vol vers YVR (code de l'aéroport de Vancouver) décolle à 13h40 et atterrit vers 15h53. Durée de vol de 5h11.

J'ai hâte de prendre place dans le Boeing 737, de sentir l'accélération du décollage. J'ai surtout hâte de regarder la terre défiler sous mes yeux. De traverser, en cinq heures, trois fuseaux horaires et des milliers de kilomètres. J'ai hâte d'apercevoir les pics enneigés des Rocheuses.

À mon arrivée, ce sera la course: j'ai un billet pour assister à la répétition générale des cérémonies d'ouverture! Je vais récupérer mes bagages et emprunter le Canada Line, la nouvelle liaison ferroviaire rapide qui permet d’effectuer le trajet entre l’aéroport international de Vancouver (YVR) et le centre-ville de Vancouver en 26 minutes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...