Translate my blog

9 février 2011

Il y a 52 semaines, je débarquais à Vancouver.

Je me revois encore à Dorval, à attendre ce foutu vol WestJet qui n’est jamais venu! J’en parle ici  et ici. La lecture du Why Café, la frénésie qui se sentait dans l’avion entre Winnipeg et Vancouver. Tous ces bénévoles en bleu à YVR (le code de l’aéroport de Vancouver). Le sourire radieux de Bill qui venait me chercher et qui me faisait faire un tour de ville sur le chemin de North Vancouver (raconté ici).

L’installation dans mes quartiers au sous-sol de Laura et Larry. L’immense curiosité qui se lisait dans les yeux d’Yvonne et Stuart, leurs enfants. Ce sentiment de vivre l’histoire et peut-être une page importante de ma vie. L’odeur de la mer, omniprésente à Lonsdale Quay, les montagnes, le bruit des hélicos survolant le centre-ville. Ces milliers de touristes parlant toutes les langues. Wow! Wow! Et re-wow!

Merci la vie de m’avoir fait vivre cette expérience.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...