Translate my blog

19 février 2011

AIESEC HEC organise le LDS 2011

Je viens de perdre tous mes lecteurs avec ces acronymes! AIESEC est une association étudiante internationale. J’y ai été membre actif de 1988 à 1992. J’y suis de retour depuis 1998, sur le conseil consultatif d’AIESEC HEC. LDS pour Leadership Development Seminar. Du 11 au 13 février, plus de 160 délégués provenant des quatre coins du Québec et de l’Ontario se sont réunis à HEC Montréal pour parfaire leur leadership. Le samedi matin, j’ai eu le privilège d’animer l’atelier d’ouverture en compagnie de Jean-Nicolas Denis. Retour sur une heure fantastique!

Règle générale, je suis celui qui passe les commandes de contenu aux conférenciers, qui supervise le montage de la salle et s’assure que tout l’équipement (micros, écrans, projecteurs, système audio) fonctionne. Les rôles se sont inversés cette fois-ci. À la mi-janvier, j’ai reçu un appel d’Émery, d’AIESEC HEC. Vincent, lui et Thomas, surnommés les VETs, tous VP l’année précédente à AIESEC HEC, venaient d’avoir l’idée d’organiser le week-end du LDS, étant donné que personne ne s’était offert. « Tu pourrais parler de ton expérience AIESEC et de l’impact et de l’influence que celle-ci a eue sur ta vie? » « Avec plaisir! » fut ma réponse. L’impact et l’influence? La plus belle? Ma blonde, qui était VP quand j’étais président et qui occupa mon poste l’année suivante. Nous formons donc un couple AIESEC, avec des bébés AIESEC!

Jean-Nicolas Denis, une « tite jeunesse » de 29 ans qui a suivi le même parcours que moi dans l’AIESEC (VP échange, président, directeur régional du Québec, président d’un conseil consultatif) coanimera cet atelier. Nous avons échangé au téléphone, par courriel, nous sommes rencontrés une soirée pour planifier ces soixante minutes. Bâtir du contenu, visualiser le flow de l’histoire, beau défi! J’admire vraiment les chargés de cours qui enseignent à temps partiel tout en occupant un emploi à plein temps.


8 h 30, 12 février. J’arrive à HEC. Les participants font la file à l’inscription. Je découvre le montage dans le Salon L'Oréal. Une scène, trois micros sans fil, deux projecteurs, deux écrans LCD, 17 tables. Wow! Je me croirais dans l’un de mes événements CIGM. À 8 h 45, l’appel des universités présentes débute. Le roll-call, en jargon. Chacun y va de sa chanson et de sa chorégraphie. Suivent les rappels d’usage pour le déroulement de la conférence. Le mot de bienvenue de Julie Gouin, qui a agi à titre de maître de cérémonie pour la conférence. Notre tour vient.

Jean-Nic démarre le bal en force. Un vrai pro! Je fais un parallèle « Then… and Now ». Ce qui me fascine? Lorsque j’étais impliqué à fond la caisse, Jean-Nic avait six ans. Il aurait été pas mal dur alors d’avoir de longues conversations philosophiques sur le monde et le rôle d’agent de changement des AIESECers! Aujourd’hui, nous échangeons d’égal à égal. Je trouve fascinante cette implication en tant qu’alumni. J’ai l’occasion de découvrir, année après année, des jeunes qui se prennent en main et veulent faire une différence dans leur vie et dans celle des autres. Parfois, ils sont craintifs, gênés, incertains face à l’avenir. Un bon matin, ils décident de foncer et de s’impliquer. Et ils changent. Prennent confiance. Découvrent leur potentiel. Quittent l’université et prennent leur envol dans la vie. Deviennent eux-même des alumnis qui inspireront les futures générations d’AIESECers. C’était ça, l’objectif de notre atelier. Leur faire prendre conscience qu’en chacun sommeille un leader. Qu’en aidant les membres de l’équipe, en partageant une vision commune et en s’activant, tout est possible.

Vincent, Émery, Thomas, merci d’avoir pensé à nous pour animer cet atelier! J’ai tendance à m’éparpiller, ma curiosité m’emmenant à gauche et à droite. Un lien menant vers un autre. Pendant que je racontais mon histoire, Jean-Nic a pointé à trois reprises deux doigts vers ses yeux. J’ai compris le message : « Focus, focus Christian ». Merci Jean-Nic pour cette belle complicité!

1 commentaire:

  1. Tellement bien écrit... Vous êtes tous 2 de grands passionnés, aucunement surpris de votre complicité! Félicitation pour demeurer impliqués:)

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...