Translate my blog

2 novembre 2010

Au Junior de Montréal vendredi!

Vous l’avez déjà entendue celle-là : « demandez et vous recevrez ». Posez-vous des questions à l’univers parfois? Ou à votre bonne étoile? Votre ange-gardien? Peu importe comment vous nommez cette présence universelle, ce réservoir d’énergie qui ne cherche qu’à éclore en nous, posez vos questions. Ensuite, soyez à l’écoute!

Il y a deux semaines, par un beau vendredi soir, Mathieu et moi avons décidé d’aller voir un match de Midget AAA à St-Hyacinthe. Les Gaulois y affrontaient le Séminaire St-François, de Québec. Lors de l’entracte entre la 2e et la 3e période, nous nous sommes promis d’aller voir un match du Junior et d’y emmener Félix, le plus jeune de la famille.

Je saisis le iPhone dans la poche du manteau, ouvre Safari, le navigateur Web de Apple, tape Junior de Montréal et découvre le calendrier. « Tiens! Ils jouent contre les Remparts de Québec le vendredi 5 novembre! Nous pourrions y aller? » Sans le savoir, je venais de déclencher les forces de l’univers.

Félix nous a entraîné, Mathieu et moi, dans sa cours d’école ce soir. Depuis qu’il joue au basketball, il veut aller y jouer après le souper. Les gars sortent de l’auto et s’élancent vers les paniers. Je jette un coup d’œil sur mes courriels et en découvre un au titre accrocheur, envoyé par Isabelle, la gérante de l’équipe de hockey de Félix : « Le Junior de Montréal contre les Remparts de Québec ». Les billets sont offerts aux associations de hockey mineur dans le cadre du programme communautaire du Junior. Dans ce cas-ci, c’est l’association de hockey mineur de Chambly qui a été choisie pour la soirée contre les Remparts. Comme ils leur restaient des billets, ils les ont offerts aux autres équipes de la ligue Les Rives du Richelieu.

J’appelle immédiatement la personne contact, réserve trois billets et lui dit que je passerai les chercher dans les prochaines minutes. Les gars sautent de joie! Voir Louis Leblanc et l’équipe des Remparts de Patrick Roy!
Ne pas avoir écouté cette intuition qui me disait « regarde tes courriels avant d’aller jouer avec les gars », je serais passé à côté de l’occasion de voir ce match. M’être dit : « j’y pense, j’en reparle, je passe à l’action plus tard » les billets se seraient envolés. Ce doit être ça, l’explication du Carpe Diem. Saisir l’instant. Vendredi soir prochain, je partagerai une belle soirée de hockey avec mes gars. Merci ma bonne étoile!

Ah! J'oubliais. Chère bonne étoile, tu t'assures que nous puissions avoir un autographe de Louis Leblanc et un autre de Patrick Roy? Merci d'avance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...