Translate my blog

30 novembre 2010

Pourquoi chercher? La réponse est là!

Jeudi 25 novembre, 8 h 30. J’arpente la salle Championnat au Club de Golf Métropolitain à Anjou, micro-cravate accroché sur la chemise, transmetteur sans fil dans le dos. Quatrième et dernière journée de la Tournée CIGM 2010. Le soleil brille. Dans trente minutes, j’introduis Noël-André Scano qui agira à titre d’animateur pour l’avant-midi. Je me sens bien. L’anxiété ressentie lundi matin à St-Bruno a disparu. Pourtant, je remplace aujourd’hui ma collègue Linda et présente deux nouveautés offertes par la Chambre à ses membres.

« Bon matin. Je suis Christian Fortin, agent de liaison à la CIGM. Bienvenue à la Tournée 2010 de la CIGM! Je vous invite à donner congé à vos amis électroniques ce matin. Merci!

On dit qu'il existe 3 types de personne. Ceux qui ne savent pas qu'il y a une parade en ville, ceux qui la regardent passer et se disent : “Wow, j’aimerais bien y être moi aussi” et enfin, ceux qui font partie de la parade!

Je vous remercie de votre présence aujourd’hui. Vous démontrez ainsi votre intérêt face à votre association. Je vous présente votre animateur de la journée, quelqu’un qui a décidé de faire partie de la parade en donnant du temps pour améliorer sa profession. À toi Noël-André. »

Je retrouve Sacha et Sarah dans la régie, à l’arrière de la salle. J’écoute avec un grande attention, pour la 4e fois, la conférence Moi Inc. J’y trouve autant de plaisir. Je vous suggère fortement de lire le livre de Sylvain Boudreau, voire même d’acheter son DVD. Applaudissements. Pause de 20 minutes pendant laquelle j’apporte des modifications à la présentation de Linda, question de mieux la vivre. 10 h 40. Je suis sur la scène, Sacha ouvre mon micro. 10 h 45, je cède la parole à Noël-André, qui introduit les prochains interlocuteurs. Je retourne auprès de mes collègues, radieux. Je l’ai fait! Parler devant un groupe de plus de 175 personnes, avec aisance.

Et paf! La révélation. Je me suis revu en septembre 1988, dans un congrès AIESEC. Sur la scène, le président d’AIESEC Canada. Dans le fond de la salle, le ti-cul de Québec, ébahi, qui se dit : « Dans trois-quatre ans, je serai là, sur la scène! ». Vision qui m’a ensuite habité et qui m’a mené sur la scène lors d'un congrès AIESEC en 1992, en tant que directeur régional du Québec. Vers 11 h 40, j’effectue ma deuxième capsule de l’avant-midi. Je viens de comprendre quel est mon chemin : devenir conférencier professionnel! Propager un message positif dans tous les milieux, à des gens de tous les âges, partout au Québec. Ma mission de vie, c’est inspirer les autres. Apprendre de mes rencontres avec des gens exceptionnels et partager mes connaissances.

Quand? D’ici les cinq prochaines années. Saviez-vous que Jean-Marc Chaput vient de souffler 80 bougies??? Et qu’il donne encore des conférences? Je l'ai embauché en mai 2009, lors de l'assemblée générale annuelle de la CIGM. Quel homme!

Wow! Si je commence à 47 ans, ça veut dire que je pourrai donner des conférences pendant au moins 25-30 ans!!!! Pas pire pan toute comme plan de carrière! Go.

1 commentaire:

  1. Bonjour Christian,
    J'ai hâte de lire un nouveau billet...Joyeux NOËL !

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...