Translate my blog

18 janvier 2014

Sochi : départ dans 15 jours

La fébrilité s’empare de moi. Je la ressens aussi dans les groupes de bénévoles sur les réseaux sociaux Facebook et VK. Certains quittent pour la Russie dès la semaine prochaine. Dans mon cas, ce sera le dimanche 2 février. Quel sera mon rôle ? À quel endroit ?


Tout comme lors des Jeux de Vancouver, je serai dans l’équipe de service aux événements. D’une façon simple, l’équipe EVS constitue la “face des Jeux”. Nous accueillons les spectateurs, employés, athlètes et dignitaires sur les sites. Tous, comme dans les aéroports, doivent passer par un portique de détection de métal. Nous vérifions les billets des spectateurs (avec l’aide d’un lecteur optique). Nos dirigeons les gens vers et dans les estrades. Nous surveillons les points d’accès. Au centre de l’action quoi !

Je travaillerai onze des treize jours de compétitions. Des quarts de travail variant de neuf à douze heures par jour. Ajoutez à cela trois heures de transport entre le village des bénévoles, situé sur la côte, et la montagne. De l’autobus, du train, de la télé-cabine! 1 h 30 à l’aller, 1 h 30 au retour. Le 10 février, mon quart se termine à minuit. Je recommence à 9 h le lendemain. La nuit sera courte !

Tant qu’à être aux Jeux d’hiver, autant les vivre en montagne, me disais-je lors des Jeux de Vancouver. Je fus choyé, vivant de près les exploits réalisés par Alexandre Bilodeau, Jennifer Heil, Maelle Ricker et Jasey-Jay Anderson à Cypress Mountain. Dans trois semaines, j’effectuerai mon premier quart de travail au centre de ski de fond et de biathlon Laura, situé à plus de 4 000 pieds d’altitude.

Hâte vous dites? Oh que oui ! J’espère bien croiser Alex Harvey et les autres athlètes canadiens !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...