Translate my blog

31 décembre 2012

Bonne année!

Je cite Boucar Diouf, dans un texte paru le 29 décembre dans La Presse :
« … Grâce à ta générosité, j’ai rapidement découvert que pour un immigrant, garder les yeux fixés sur le rétroviseur était une façon certaine de foncer droit dans un mur et de ne jamais voir se pointer la lumière qui guide les rêves. Que de marcher énergiquement vers les autres était la seule façon de s’approprier une partie de leur identité collective. »
Merci Boucar pour ces deux magnifiques phrases. J’ai mis de nombreuses années à comprendre qu’il valait mieux regarder vers l’avant afin de voir la lumière qui guide les rêves. Qu’aller vers les autres avec une énergie positive s’avérait la meilleure chose à faire.

Merci à tous ceux et celles qui ont croisé ma route en 2012. Vous avez fait de moi une meilleure personne. J’espère avoir pu vous redonner un tant soit peu ce que vous m’avez apporté.

Une nouvelle année pleine d’espoir débute. Je tourne mon regard vers l’horizon et rêve à ce que ces douze mois seront.

Bonne année!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...