Translate my blog

31 décembre 2009

Dernières heures de 2009 - bilan d'une 4e décennie

Réalisez-vous à quel point Internet a changé le monde? J'écris ces lignes du sous-sol de la maison de mes parents à Québec. Dans quarante jours, j'écrirai en direct de North Vancouver. Peu importe l'endroit où l'on est sur la planète bleue, nous pouvons nous retrouver à la maison. Que de changements en à peine 20 ans!

À l'été 1989, j'ai travaillé deux mois à Koper, en Slovénie (la Yougoslavie à l'époque). Pour donner des nouvelles à mes proches, je devais faire la queue au bureau de poste, donner le numéro de téléphone à un employé, qui composait pour moi et m'avisait quand il avait la ligne. Il fallait même décider à l'avance de la durée de l'appel! Dans quelques heures, une nouvelle décennie débute. Flashback.

Années 70: les grèves des fonctionnaires, les conquêtes de la Coupe Stanley du Canadien, changer de quartier, d'école, en passant d'un appartement à une maison.

Les années 80: deux voyages échanges à Vancouver, en 81 et 84. La récession et les taux hypothécaires à 18%. Le premier emploi, en restauration. Les premiers shows au Colisée de Québec. Le CEGEP. Le départ pour Montréal et entrée à HEC. La découverte d'un autre monde. Polytechnique. Voyage en Europe.

Années 90: une blonde steady, une vraie job à Drummondville. Premier enfant, achat d'une maison, deuxième enfant. Et encore le travail, plein de travail, au point d'en brûler. Internet fait ses débuts grand public. Puis 1999, la folie du bug de l'an 2000. Le stress des entreprises: est-ce que nos machines fonctionneront à minuit une, le 1er décembre 2000? Le méga party du 31 décembre au Centre Molson, avec Céline et ses invités.

Années 2000: Aucune des catastrophes appréhendées pour le 1er janvier ne se produit. Intronisé au Temple de la renommée d'AIESEC International. Le 11 septembre. Nouvel emploi, découverte de tous les quartiers du Grand Montréal. 10 ans avec la même blonde. Troisième enfant et début du doctorat de Nath. Le décès de Jacques à Marieville. Le cancer de la prostate de papa. La quarantaine qui se pointe... Trois éléments qui allument l'urgence de réaliser mes rêves d'enfance. Cours de pilotage, Jeux Olympiques. Ouf! Une constante dans tout ce parcours: des gens et des lieux qui m'ont marqué à jamais. Mon être représente la somme de toutes ces rencontres, toutes ces lectures, tous ces lieux dans lesquels j'ai vécu.

À moins de trois heures de cette nouvelle décennie, la cinquième de ma vie, j'ai le goût de remercier tous ces gens qui ont croisé ma route. Vos visages défilent à toute vitesse sur mon écran mental. Merci pour vos sourires, vos encouragements. Merci de votre confiance. Merci de m'avoir montré la lumière quand je voguais dans le noir. Merci à ceux qui donnent sans rien espérer en retour. Vous m'avez montré le bonheur de donner. La vie le rend au centuple!

Je suis au mitan de la vie. Les adultes qui m'ont guidé, enfant, adolescent, jeune adulte, s'éteignent peu à peu. La barbe naissante qui, il y a 22 ans, était signe de rebellion, se teinte de blanc, tout comme mes cheveux. J'ai la chance de côtoyer des jeunes dans la vingtaine, tant au travail que dans mon implication dans l'AIESEC. Que la vie qui débute est belle dans leurs yeux! Je souhaite de tout coeur réussir à bâtir des ponts entre les vieux et les jeunes. Nous avons tant à apprendre l'un de l'autre. Que d'histoires à raconter!

2010. Wow! Demain. Sur écran près de chez vous.

1 commentaire:

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...