Translate my blog

15 septembre 2010

Speed dating d’affaires au Centre Bell

D’affaires. Le mot important dans le titre est d’affaires. Ne partez pas de rumeurs. Je ne suis pas à la recherche d’une nouvelle flamme. Mercredi dernier, je participais à une activité organisée par le magazine Le Planificateur, au restaurant La Mise au Jeu du Centre Bell.

Depuis des années, lors de mes pèlerinages annuels au Centre Bell pour voir des concerts rock, j’essaie toujours de me stationner dans la rue William. Garda y possède un gros édifice dans lequel sont stationnés des dizaines de camions blindés. Il ne me reste ensuite qu’à marcher un petit kilomètre et nous y voilà. Un seul hic ce matin-là : une averse digne des tropiques, à 8 h. Je revêts mon manteau bleu de Schtroumpf et entame la marche sur de la Montagne, en pensant à ce qui m’attend.

Mes sept comités à la CIGM visent à favoriser la collaboration entre les courtiers immobiliers. Ils y arrivent en organisant des conférences et des activités sociales. Mes bénévoles jouent le rôle de catalyseur dans les événements, afin de favoriser le réseautage entre les membres. Aujourd’hui, je vivrai ce que je fais vivre à mes participants : prendre un café, écouter des conférences, réseauter.

Laisse le manteau au vestiaire, monte les marches menant à La Mise au Jeu. Accueil. Je reçois mon identification (beau cordon Le Planificateur!) et mon horaire de Speed dating. Je circule parmi les gens, café en main. Je revois des visages rencontrés dans d’autres événements, aperçois du coin de l’œil la salle où auront lieu les trois conférences. Je m’y dirige.

Les conférences furent géniales. Les gens qui réussissent dans la vie ont compris une chose : il faut continuellement se perfectionner et partager avec nos pairs… et des gens oeuvrant dans d’autres domaines. Certains membres de la CIGM possédant plusieurs décennies d’expérience et de succès en immobilier participent toujours à mes conférences? Pourquoi? Pour découvrir ne serait-ce qu’un petit truc qui les relancera, un rappel d’une technique il y a longtemps apprise.

Je retiens le bench marking qu’effectue l’équipe de service à la clientèle du Centre Bell chaque année. Voilà un défi à relever en 2011. Convaincre mon employeur de me permettre de faire du bench marking avec d’autres organisations.

Et le Speed dating alors? Tu nous accroches avec ce titre et tu n’en parles pas! La formule est simple. Plusieurs partenaires sont installés à des tables. Chacune porte un numéro. Un animateur déclare la ronde ouverte. Cinq minutes sont allouées pour chaque rencontre. Je me présente en résumant qui je suis, d’où je viens, ce que je recherche. Le fournisseur me présente ensuite son produit. Parfois, nous réalisons rapidement que nous ne pourrons faire affaires ensemble. La discussion s’interrompt, ou alors nous parlons de tout et de rien en attendant la cloche, qui sonne toutes les cinq minutes pour annoncer la prochaine rencontre.

J’ai adoré ce concept qui permet de découvrir plein de gens et lieux intéressants, en peu de temps. Oui les oreilles bourdonnent et la voix s’éreinte à tant parler mais le jeu en vaut la chandelle!

Merci à l’équipe du Planificateur pour ces quelque six heures qui nous ont permis de découvrir l’envers du décor et des événements au Centre Bell.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...