Translate my blog

17 juillet 2010

La canicule

Je sors quelques heures de mon éternation. Éter…quoi? Cherchez plutôt hibernation pour comprendre mon mot inventé. Certains animaux, dont la célèbre marmotte, hibernent. Ils ralentissent leur métabolisme et utilisent leur réserve de graisse pour passer les mois d’hiver.

Depuis le début juillet, j’éterne. On dirait que mon métabolisme a ralenti et qu’au contraire des animaux, j’engrange la graisse. Est-ce parce que j’avance en âge? Sûrement, dirons les enfants. Tu as des cheveux blancs et quand tu te rases pas le weekend, beaucoup de blanc dans la barbe… Shhhhtttttt! Dites-leur pas que je me prépare pour postuler sur le poste de Père Noël… Je dirais plutôt que les conditions météo ne m’invitent guère à m’activer physiquement. Moi, amant éperdu de la chaleur et de l’humidité? Oh que non. Combinés, ils forment ce mot horrible : c a n i c u l e. Le mot qui m’étourdit, qui fait couler la sueur dans mon dos et mes yeux, même quand je suis immobile. Le mot qui me rend presque détestable car je dors mal et j’entre en mode survie et me referme à la société afin de passer au travers. Inspirer les autres alors que j’inspire avec difficulté ? Que je n’aspire qu’à m’étendre dans la neige pendant une tempête? Pffffffftttttt…

La canicule, c’est à la fin juillet, début août. Est-ce assez clair dame nature? Pas au début de l’été, torpinouche! Quand je n’étais qu’une étoile dans le ciel et que j’ai pris la décision de venir faire un tour sur terre, j’ai choisi le Québec, pas l’Amazonie! La chaleur et l’humidité, pas pour moi. Réflexe.

Lorsque j’écris à l’ordi, je consulte le Web et plus particulièrement l’encyclopédie virtuelle Wikipédia. Extrait de la section étymologie du mot canicule: 
« Canicule vient du latin Canicula, qui signifie « petite chienne », l'autre nom de l'étoile Sirius.

Elle ne concerne donc à l'origine que la période annuelle du 24 juillet au 24 août, où cette étoile se couche et se lève en même temps que le Soleil, ce qui avait laissé penser aux anciens qu'il y avait un lien entre l'apparition de cette étoile et les grandes chaleurs. »

J’en apprends à tous les jours! Pis dans le fond, une période de canicule me permet, avec force pensée positive je l’avoue, d’apprécier les quatre saisons dont nous jouissons au Québec. Dans le Sud des États-Unis, chaleur et humidité constituent la norme plusieurs mois par année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...