Translate my blog

26 janvier 2010

Où est passée la neige?

Ma présence aux Jeux m'a servi de prétexte le weekend dernier pour remplacer mes bottes d'hiver. Les bottes que je chausse pour jouer dehors dans la neige ... Mettons qu'un de mes critères de sélection en vue des Jeux est: imperméabilité!

La semaine dernière, je pensais répondre à la question que je me fais poser le plus: "Pourquoi tu veux aller aux Jeux?" J'ai pris des notes tous les jours dans mon carnet Moleskine. Changement de plan. LA nouvelle question la plus posée est la suivante: "Y vas-tu avoir d'la neige?".


Quoi de mieux qu'une visite en règle chez Google News pour se renseigner? J'inscrit Cypress Mountain et en 0,20 secondes, M. Google me trouve plus de 1600 liens. Les médias internationaux posent la même question que mes concitoyens québécois. Pendant la rédaction de ce billet, j'apprend que le comité organisateur des Jeux (COVAN) vient d'émettre un communiqué sur les fils de presse: COVAN rencontrera les médias le 28 janvier pour répondre à cette question épineuse.  Aujourd'hui, le premier ministre de la Colombie-Britannique, Gordon Campbell, et le directeur général du COVAN, John Furlong, ont survolé le site à bord d'un hélicoptère! L'équipe de communications des Jeux résume ainsi leur visite:

"Il est impressionnant d'observer l'équipe de Cypress Mountain qui travaille d'arrache-pied pour faire en sorte que les meilleurs athlètes de sports d'hiver au monde puissent compétionner sur d'excellents parcours. Ce sont des spécialistes dans leur domaine et ils y mettent tout ce qu'ils ont. Je sais que, grâce à eux, nous serons remplis de fierté le jour de l'ouverture des Jeux d'hiver, dans moins de 17 jours, a déclaré le premier ministre Campbell après sa visite du site. Nous avons également vu des quantités impressionnantes de neige en altitude, que l'équipe s'affaire à déplacer avec le plus grand soin tout en restant consciente de l'équilibre à assurer entre la météo et le temps nécessaire pour se préparer à l'arrivée des athlètes. Tout va bon train, en dépit du temps doux observé récemment."
J'ai peut-être une solution ultime pour le COVAN, à tout le moins pour les sauts acrobatiques. Vous connaissez Yves Laroche, du Québec Air Force ? Il s'agit d'un champion du monde de saut dans les années 80.  En 2004, il a ouvert un centre d'entraînement au Lac Beauport. La particularité du centre? Cette rampe aquatique. Me semble qu'en deux semaines, ça se met sur pied?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...