Translate my blog

16 novembre 2009

Plus que 88 jours ... et pas encore de logement!

Le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) ne fournira un hébergement qu'à certains bénévoles. Vendredi dernier, j'ai obtenu la confirmation que je ne faisais pas partie de ces "chanceux". La situation est donc la suivante: j'ai un poste de bénévole, j'ai un billet d'avion obtenu en échangeant des AirMiles. Si je ne me déniche pas un logis pour la durée des Jeux, je devrai demeurer à Richelieu! Tout ce processus pour rien! Que faire?

Je vais écrire à tous mes contacts. Je joindrai à ces courriels une fiche signalétique en format PDF, qu'ils pourront faire suivre à leur tour. Je ferai appel à la force du Net: le réseautage. Prenez par exemple cette image tirée de mon profil LinkedIN:


Par le biais de mes 79 contacts, je peux joindre plus de 8 500 personnes.

Il est minuit moins une. Je me donne jusqu'au 20 décembre pour trouver un endroit. Qu'est-ce que je cherche?
  • hébergement idéalement à North Vancouver et région
  • j'arrive le 10 février en fin de journée et quitte le 3 mars en avant-midi
  • l'hébergement sera gratuit (à moins qu'un bon samaritain ne m'offre de payer la location d'un condo ou d'une maison pour trois semaines ...)
  • pendant ces 21 journées, j'aurai 13 quarts de travail à effectuer, je serai donc rarement à mon lieu d'hébergement
  • un lit, une douche, un petit coin dans le frigo pour du lait, du jus, des fruits
Qui pourrait m'héberger? Pensez à vos familles, amis, collègues dont les enfants ont quitté la maison. Je serais même prêt à aller raconter mon expérience de bénévole aux Jeux dans une école de Vancouver et même ici au Québec.

Go. Il est temps de rédiger ce courriel qui partira le bal. A+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...