Translate my blog

1 février 2014

Dans 24 heures, le monde !

Février déjà. Incroyable. Dans 24 heures, je serai à bord d’un gros porteur KLM. Tantôt, j’étais en classe au campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke. Le moment dont je rêve depuis février 2010 se pointe. En fait, non. Je rêve de visiter la Russie depuis ma tendre enfance. Ce pays me fascine.

Demain, ma famille en or me laisse partir pour un mois. Je ne saurai jamais assez les remercier de leur appui à la réalisation de mes rêves. J’étais tellement heureux, en juillet 2012, de prendre l’avion avec Nathalie et les enfants, direction la France. Pour permettre aux enfants de visiter certains lieux qui hantaient mon imaginaire, tels Lyon, que j’avais découvert par le biais de la série Les 6 compagnons, de Paul-Jacques Bonzon.

Ou encore Chamonix et les Alpes, où cette photo a été prise. Et Paris, que Nathalie et moi affectionnons beaucoup.

Je ne pourrais me passer des montagnes, ni de la mer. À Sochi, je retrouverai les deux, une fois de plus. Tous les jours, je quitterai la zone côtière pour monter en train vers Krasnaya Polyana. Passer de la plage et des palmiers à la neige en altitude, tout un privilège!

Tous les matins, avant de sortir du lit, et tous les soirs, avant de plonger dans les bras de Morphée, je remercie la vie et tous les gens qu’elle met sur ma route. Je vis dans un état perpétuel de curiosité enfantine et de gratitude. Il y a quelques années, j’ai débuté une tradition. Mireille Rouillard, collègue à la CIGM, me montait une carte de souhait. 2014 ne fait pas exception.

Sur la 20, entre Ste-Madeleine et Québec, par une journée de novembre, j’ai esquissé ma vision. Je voyais un vieil homme et une enfant, se tenant la main. Ils illustreraient la phrase que je venais d’écrire, après de nombreux essais :
Tends la main, crois en la beauté de tes rêves… et la magie se produira !
Reach out, believe in the beauty of your dreams... and the magic will happen!

Comme il s’agissait de ma carte « d’adieu » à tous ceux qui ont façonné ma vie professionnelle des onze dernières années, je voulais une symbolique pour le verso. J’adore la neige, la liberté exprimée par les oiseaux. Quoi de mieux qu’un harfang des neiges pour représenter cet envol que je m’apprêtais à faire. En juillet 2011, ma patronne, Yolande Ratelle, m’avait mentionné que je devrais déployer mes magnifiques ailes. Cette image ne m’a jamais quitté. D’où ce « Du fonds du cœur, merci! ».

Je créé des sketchs sur des feuilles blanche. J’ai toutefois besoin du talent d’artistes comme Mireille pour rendre mes visions concrètes. Merci à toi !

Et vous savez quoi ? Je réalise, après avoir envoyé plus d’une centaine de ces magnifiques cartes, que le message d’espoir qu’il porte s’adresse directement à moi ! Je dois tendre la main et croire en la beauté de mes rêves. La magie se produira. 2014 constitue l’année création pour moi.

Du fonds du cœur, je vous dédie, chers lecteurs, cette carte. Merci de me lire.

Et vous savez quoi ? Je vous tends la main, en rêvant à haute voix. J’aimerais que vous produisiez de la magie, en partageant avec vos ami(e)s mon blogue. Ce serait génial de voir des centaines de personnes me lire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...