Translate my blog

26 décembre 2013

En direct à la télé, pour SOCHI !

Règle générale, de par mon métier de planificateur d’événements, je me retrouve en coulisse, scénario en main. Je m’assure que l’événement se déroule à merveille pour les participants. Ce matin, je me suis retrouvé sous les projecteurs, devant la caméra. Retour sur une expérience que je ne suis pas prêt d’oublier !

Février 2013. Nathalie m’appelle pour me dire d’écouter la Première chaîne de Radio-Canada. Martine Salomon, de Baie-Comeau, sera en entrevue pour parler de Vancouver et de Sochi. En gars branché que je suis, je la trouve rapidement sur Facebook et LinkedIn. Nous devenons amis virtuels. Au fil des mois et du parcours menant à un poste de bénévole aux Jeux de Sochi, nous échangeons toutes les semaines. En novembre, une recherchiste de Radio-Canada nous contacte. Nous serons en entrevue à RDI en direct, dans le temps des fêtes ! Wow.

Je me suis donc couché tôt hier soir. Pas question d’être « pucké » pour vivre cette première. Nous sommes chez mes beaux-parents à Noyan, à quelques centaines de mètres de la frontière du Vermont. Départ à 5 h 25 en ce jeudi matin de décembre. Absence de trafic, tous les commerces fermés (même les Tim Horton!), absence de piétons dans les rues. Le grand calme avant la folie du Boxing Day. J’arrive dans le stationnement de Radio-Canada à 6 h 25.

J’entre dans la tour, la gardienne de sécurité me dirige vers le Centre de l’information (CDI). Dans le corridor, je croise les studios de la Première Chaîne. Je m’annonce à l’entrée du CDI. Une recherchiste vient me chercher et me fait passer au maquillage. Je me sens comme les dames avec leur fond de teint.


Un verre d’eau, un café, je suis installé sur un fauteuil et j’observe. L’enfant en moi, en ce lendemain de Noël, n’a pas assez d’yeux pour tout emmagasiner de cet espace rempli de caméras, de moniteurs, d’équipements d’éclairage. L’éternel curieux que je suis est au 7e ciel !! « C’est de même que ça se fait une émission de télé! Wow! Et encore re-wow! » Pendant une pause publicitaire, le caméraman, Pierre, vient de voir pour m’installer l’oreillette. « C’est toi qui est de Richelieu et qui va parler des Olympiques? » « Oui » « J’y habité dans la maison du bedeau, entre l’église et l’école primaire de Richelieu, pendant plusieurs années ». Quand je vous dis que nous sommes tous liés les uns les autres, je suis très sérieux !


7 h 15. Louis Lemieux, l’animateur de RDI en direct matin / weekend, vient de me chercher. Pierre m’installe un micro lavalier. Normalement, c’est moi qui vais chercher les invités pour leur installer un lavalier. Je passe, pour une rare fois, devant la caméra. Martine, qui est chez elle à Baie-Comeau, apparaît sur l’écran derrière M. Lemieux. Elle est sur Skype. L’image est excellente. La conversation à trois débute. Elle durera 45 minutes.

Antoine Deshaies, jeune journaliste sportif qui vivra ses premiers Jeux à Sochi, se joint à nous. Conversations intéressantes sur le sport entre les moments de direct. Je lui pose des questions sur le studio. Je trippe à deux cent à l’heure. Je le reverrai sûrement à Sochi.


J’avais su, par le biais de Louis Lemieux sur Twitter, que Jacob Racine, du Projet Karibu, serait invité à l’émission en même temps que moi. J’espérais donc le rencontrer. À ma sortie, à 8 h, je l’ai croisé à l’entrée du CDI. Lui ai même ouvert la porte ! Il sera en onde de 8 h 15 à 9 h, pour parler de l’aventure qu’il s’apprête à vivre à compter de demain : rejoindre Kuujjuaq en ski de fonds, à partir de Montréal !!! Bon voyage Jacob ! Je te suivrai sur les médias sociaux.

Je viens donc de vivre un soixante minute d’une grande intensité. Dans 37 jours, je m’envolerai vers la Russie. Mon premier quart de travail est le 8 février. Demain, je vais faire ma demande de visa au consulat de la Fédération de Russie à Montréal.

Joyeuses fêtes à vous tous, fidèles lecteurs !

2 commentaires:

  1. Nous sommes 25 000 bénévoles, même sans se connaître, nous sommes tous liés à la même passion; soit celle des jeux olympiques et bientôt Sochi. Merci Christian, pour ces écrits, même via skype ce matin, j'ai vécu un événement mémorable. Même sans se connaître nous avons déjà deux points en commun; soit Vancouver 2010 et Sochi 2014... Nos chemins se croiseront à Sochi cette fois-ci promis! Puis à la fin des jeux olympiques et paralympiques, qusnd la lumière de la flamme olympique s'éteindra, nous aurons toujours ce point en commun, entre 25 000 personnes, toujours sans même se connaître, soit celle d'avoir vécu les JO de Sochi et nous serons animé par la même passion, l'héritage olympique et cette famille Internationale!

    RépondreSupprimer
  2. Martine, je t'annonce, si tu ne le savais pas déjà, que nous aurons le plaisir de se côtoyer à nouveau en 2018 ! Aux Jeux de PyeongChang !

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...