Translate my blog

16 novembre 2013

Tourner la page. Et débuter un nouveau chapitre.

Depuis ma tendre enfance, j’observe les gens, les lieux et leurs histoires. Immensément curieux, je veux tout savoir, tout expérimenter. Je suis une éponge qui emmagasine tout. J’ai atteint le seuil maximal d’absorption au cours de l’hiver 2013. L’arrêt forcé des derniers mois, provoqué par l’électrochoc de la mort de papa, m’a obligé à prendre le temps. À accepter mes limites. À lâcher prise. J’ai vécu au jour le jour, sans tout planifier des semaines à l’avance. Terminée, l’absorption de mots et de rencontres. Il n’y avait plus qu’un gars et la campagne de la Vallée du Richelieu.

Depuis des mois, une image me hante. Un immense mur blanc se trouve devant moi. Autour de moi, des morceaux de casse-tête flottent. Je n’arrivais pas à les saisir, afin de les assembler.

Au fil des rencontres de psychothérapie par l’art, où je me suis exprimé par les arts visuels, j’ai réussi à faire du sens. Les morceaux de puzzle se sont imbriqués les uns dans les autres. J’ai compris le pourquoi des dizaines de milliers de mots publiés sur Blogger. De ceux-ci, j’ai tiré des extraits significatifs, réunis en quarante pages.

J’ai compris que tant que je n’écrirais pas ce livre qui m’habite, je ressentirais un vide existentiel. J’ai besoin d’observer. De créer de liens. De communiquer avec les autres pour partager. C’est inné en moi. Rien ne sert de vouloir aller à contre-sens.

J’ai donc pris la décision de retourner au travail à la CIGM pour quelques semaines, le temps de passer le relais à mes collègues. Je me suis dévoué corps et âme à cette organisation depuis janvier 2003. Je ne peux la quitter sans faire un dernier tour de ces lieux qui m’ont façonné. Et surtout, de revivre la magie qui se produit dans ces lieux où je planifier des événements. Il n’y a rien de tel pour moi que de voir des gens partager et collaborer entre eux.

Le 5 décembre, j’éteindrai pour la dernière fois la lumière dans mon bureau situé au deuxième étage du magnifique édifice de l’Ile-des-Sœurs.

Muni de quarante-cinq années d’observations sur les gens, les lieux, leurs histoires et les liens qui les unissent, je m’aventure hors de ma zone de confort. On dit qu’en effectuant cela, de magnifiques opportunités se présentent à nous. Je pourrai vous en reparler dans les prochains mois.

Je me sens comme un enfant à la vue de sa première bicyclette. J’éprouve une peur viscérale de monter sur ces deux roues et de m’élancer. J’imagine mes coudes et mes genoux en sang, des dents cassées. Pourtant, j’envie les grands qui les manœuvrent avec tant d’aisance. Ils sont porteurs du message que le vélo emmène la liberté totale de mouvement.

Je tourne la page.

Pour débuter l’écriture du prochain chapitre de ma vie. Celui d’auteur, conférencier, formateur et consultant.

7 commentaires:

  1. Salut Christian, voilà une nouvelle bien surprenante et je respecte ton choix.

    Je veux t'exprimer ma grande gratitude pour le support inestimable que tu m'as apporté lorsque j'étais membre du Comité Laval/Rive-Nord.

    Toi aussi de par ta présence et tes agissements tu façonnes le monde, et ce en bien et pour le bien de la communauté.

    Bonne chance et sois assuré que tu es pour moi une inspiration et un ami très cher.

    Vais-je te revoir au Cocktail de Laval / Rive-Nord?

    RépondreSupprimer
  2. Christian, vous lire m'émotive & me fait sourire. :)

    Moi qui n'ai eut la chance de vous connaitre que si peu, j'ai tout de suite remarqué un homme avec une connexion aux gens et à son environnement qui m'inspirait.

    Vous avez énormément contribuer aux réunions de la chambre, mais aussi à la qualité des rencontres.

    Je suis un grand croyant que la vie mérite d'être vécu avec le plus d'interactions (de qualité) possible.

    Cela permet non seulement de découvrir le Monde et les vies qui s'y retrouvent, mais également de se découvrir au travers des connexion avec eux.

    Je suis un homme qui observe depuis mes débuts dans ce monde & les gens de valeurs & de bonne foi me sautent aux yeux. Vous faites partie de ces gens là & je te souhaite des nouvelles aventures remplies d'Amour (la clé).

    Merci pour tout!

    SReceveur

    RépondreSupprimer
  3. Merci Yvon ! J'ai remarqué, au fil de mes pas sur cette belle planète, qu'en côtoyant des gens exceptionnels, l'on ne peut que le devenir nous aussi ! J'ai beaucoup appris à t'observer et à "philosopher" avec toi sur la vie.

    RépondreSupprimer
  4. Sébastien, un mot: WOW ! Ton message me touche au plus haut point. Tu me confirmes le bien fondé de ma décision de voler de mes propres ailes. Le sens de ma vie réside dans ces liens que j'arrive à créer avec les gens. Merci de ta participation aux activités de la CIGM. Au plaisir de re revoir.

    RépondreSupprimer
  5. Bon matin Christian

    Tu as bien raison, il faut parfois sortir de notre zone de confort pour nous réaliser. La vie nous fait parfois comprendre que ce n'est plus le temps de rêver et qu'il faut passer à l'action même si ça nous fait un peu peur.
    La bicyclette n'est difficile que pour les premiers kilomètres, pour les suivants, ce n'est que du bonheur et des découvertes.
    Nous sommes impatients de lire le prochain paragraphe de ton livre de vie.
    Amuses-toi bien
    Johanne

    RépondreSupprimer
  6. Christian! Cher Christian!

    Félicitations pour ton excellente écriture sur ton blog! Mais surtout, je souhaite te dire que j'admire ton courage et ton intelligence de choisir de t'investir dans ta passion, de sortir de ta zone de confort, d'être simplement fidèle à toi-même!

    Tu es une inspiration!

    Jean-Nicolas Denis

    RépondreSupprimer
  7. Christian! Cher Christian!

    Félicitations pour ton excellente écriture sur ton blog! Mais surtout, je souhaite te dire que j'admire ton courage et ton intelligence de choisir de t'investir dans ta passion, de sortir de ta zone de confort, d'être simplement fidèle à toi-même!

    Tu es une inspiration!

    Jean-Nicolas Denis

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...