Translate my blog

24 avril 2012

De retour! Une nouvelle année débute.

Aujourd’hui, j’ai reçu des cadeaux, des appels, des courriels, en plus de dizaines de messages sur Facebook. Plus de 160 personnes ont pensé à moi en m’adressant un souhait. J’en suis renversé. Vous ne pouvez savoir à quel point tous vos souhaits me touchent, me redonnent de l’énergie. Je viens de m’offrir vingt journées d’absence sur ce blogue et presque autant sur les médias sociaux. En ce jour 1 de ma quarante-cinquième année sur terre, je reprends la plume.

Eh oui, à minuit et des poussières, je célébrais mon 44e anniversaire de naissance. Débile la vitesse à laquelle le temps file! Le 31 mars, à Ste-Foy, j’ai prononcé l’éloge funèbre pour mon parrain Jean-Paul. Entre la fin novembre 2011 et ce dernier samedi de mars, quatre hommes que j’estimais beaucoup, des modèles qui m’ont fait grandir, sont décédés. À mon retour de Québec le 31, la digue a cédé. Christian l’invincible, celui qui inspire les autres par ses rêves fous, s’est retrouvé complètement à terre.

J’ai pris conscience que depuis septembre dernier, je ne faisais que rouler à 100 milles à l’heure, sans jamais arrêter. Mon défi 111 billets de 111 mots en 111 jours a exigé beaucoup d’énergie. J’avais toujours en tête ce prochain billet à écrire, cet événement à livrer pour le travail, les cours et les corrections chez Zoom Académie. Je ne regrette pas du tout cette période intense. J’ai beaucoup donné et j’ai beaucoup reçu en retour.

Dans les vingt derniers jours, je me suis donc concentré à vivre le moment présent. À relire une fois de plus la merveilleuse histoire de Bilbo le Hobbit, en prévision du film qui sortira à l’automne. À observer la nature se transformer. Avez-vous remarqué ce magnifique vert tendre dans les arbres au printemps, quand les feuilles sortent? Entendez-vous les oiseaux qui chantent leur joie? Voyez-vous les mésanges qui débutent la construction de leurs nids?

Qu’est-ce que je souhaite pour cette nouvelle année de ma vie? Continuer à rencontrer des gens passionnés qui changent le monde, une action à la fois. Passer au moins 40 heures dans les airs à voler à bord d’un avion, soit comme passager ou comme pilote. Apprendre à lâcher prise plus souvent. Découvrir de nouveaux lieux pour garder ma curiosité enfantine allumée. Vous partager ces rencontres entre humains.

Je n’arrive pas à croire que dans un an, je serai plus près de la cinquantaine que de la quarantaine. La beauté de la chose, c’est de savoir qu’à 75-80 ans, je ferai comme Jean-Marc Chaput et donnerai des conférences aux quatre coins du Québec! Merci à vous, chers lecteurs anonymes de ce blogue.

Merci la vie pour toutes ces belles découvertes en 2011-2012 et pour toutes celles à venir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...