Translate my blog

29 janvier 2012

Quitter le Saguenay et pleurer (80/111)

Ma mère raconte que quand j’étais plus jeune, je pleurais pour aller jouer dehors l’hiver. La neige a toujours signifié Plaisirs pour moi. Oui, avec un P majuscule. Quel beau weekend je viens de vivre! Tantôt, je filerai à 115 km/h dans le parc des Laurentides. Tout sera blanc, immaculé. Viendra Québec, puis la 20. Les bancs de neige se réduiront peu à peu à néant. En Montérégie, je retrouverai les champs. Je me connais.

Demain matin, en file indienne sur la 10 pour me rendre au boulot, je verserai des larmes. Le petit gars voudra jouer dans la neige. «Bonne étoile, dis-moi. À quand la téléportation, comme dans Star Trek?»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...