Translate my blog

20 décembre 2011

40/111. Quand la douleur incite les gens à se regrouper.

Dans la soirée de lundi, lors d’échanges avec mes amies Sylvia et Marie-France, l’idée est venue d’organiser un 5 à 7 informel, à la mémoire de notre grand ami Ovina. Ce matin, j’ai créé un événement dans Facebook. Le partage de mur en mur et le bouche à oreilles feront le reste.

Demain, nous pourrions être plus de 30 personnes au Casey’s du Marché Central. Pour célébrer la joie de vivre de Ovina. Sur les lieux mêmes de ses succès à la présidence du regroupement régional Centre.

Le désespoir m’habite depuis hier matin. Je ressens un grand vide. Ce billet, écrit le 19 février 2010, me raccroche. Merci à mes anges!

1 commentaire:

  1. Ton message du 19 février me fait pleurer quasiment à chaque fois que je le relie. Merci de prendre le temps d'écrire tous ces mots, de nous encourager, de nous partager tes rêves, tes idées, tes sentiments. J'ai l'impression d'en savoir un peu plus sur toi à chaque fois que je te lis. Merci beaucoup. Je t'aime fort. Roselyne xxx

    RépondreSupprimer

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...