Translate my blog

26 juin 2011

Porté disparu en juin?

Presque. En juin, j’ai démontré une totale absence en cette page et une présence plutôt anémique sur les médias sociaux. Un des facteurs de succès d’un blogue, c’est la constance. Je viens d’apprendre, pour la deuxième année consécutive, que juin s’avère un mois difficile pour écrire. Juste à relire ce billet du 22 juin 2010… Fin d’année de mes comités? Fin d’année scolaire? Un peu de tout ça. Pourtant, les oiseaux se mettent à chanter vers 4 h. À 5 h, le soleil brille. Mon œil s’ouvre, le cerveau lance « go, go, descend, va écrire! » puis il s’éteint…

Ce ne sont pourtant pas les thèmes qui manquent : le Maïdo, le volcan, la plage, le vol en A380, le Grand Prix de F1 et le déluge, la nouvelle implication à AIESEC Canada et le bref séjour à Toronto, la brève conférence chez ZOOM Académie, la fin d’année scolaire…

1er juin. Marche dans Montmartre. Ciel bleu. Temps frais. La Basilique du Sacré-Cœur et sa blancheur resplendissante. Le RER vers Charles-de-Gaulle. Les yeux grands ouverts face au A380 et au trafic sur le tarmac. Le vol de retour et les rafales à 73 km/h à Dorval. Retrouver les enfants, la maison.

7 juin. Dernière conférence du regroupement commercial IC&I au superbe Club Mount Stephen au centre-ville, suivie d’un cocktail sur la terrasse. Beau et chaud. Sept jours plus tôt, j’écrivais ceci du bord de la piscine à Saint-Denis. Wow! Quel contraste!

12 juin. Course de Formule Un qui passera à l’histoire. Victoire de Button après deux heures d’attentes sous les gradins. Moments surréalistes qui me transportent à Cypress Mountain, en février 2010.

16 juin. Après la Réunion, Paris, St-Léonard et les italiens. Dernière activité de la saison 2010-2011 de mes comités de regroupements. 5 à 7 de l’Est. La joie de retrouver des visages connus, d’entendre parler italien, de bien manger.

17 juin. Vol Porter vers Toronto. Je débute une nouvelle étape dans mon implication AIESEC : administrateur d’AIESEC Canada. Réunion toute la journée le 18, marche au centre-ville le 19 en avant-midi et vol de retour. En moins de 4 heures, je passe du centre-ville de Toronto à Noyan. Contraste frappant. Le monde est petit, à vol d’oiseau!

22 juin, présentation chez ZOOM Académie à 20 h 15, dans la classe de Lyne Branchaud. 30 minutes de pur bonheur qui confirment ce que je sais déjà : je veux enseigner!

23 juin, 15 h. Fin officielle de l’année scolaire. Félix revient de sa classe verte. Il a perdu la voix tellement ils ont chanté. Dix semaines de vacances suivent pour les enfants. Bientôt, les Iles. Au retour, les camps de hockey reprennent.

Voilà. Rigueur et constance. Écrire tous les jours. Raconter ce que j’observe. C’est une chose d’avoir un immense talent. Encore faut-il l’exploiter!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...