Translate my blog

22 janvier 2011

Festival MAHG Richelieu-St-Mathias – Samedi

De retour à la maison, après huit heures de bénévolat à l’aréna de Marieville. Depuis plusieurs années, le 3e weekend de janvier signifie pour moi joie, émerveillement, fierté, parfois anxiété. Pourquoi? Parce que de 8 h à 18 h, à raison de quatre équipes à l’heure sur des demi-glaces, des jeunes hockeyeurs âgés de 5 et 6 ans vivent leur premier « tournoi » de hockey.

La joie est mienne. Il n’y a rien de plus beau au monde que voir un enfant sourire. L’émerveillement pour celle que je vois dans les yeux de ces jeunes. J’entends encore les exclamations de ce jeune de 5 ans des Toundra de Sainte-Julie, que j’accompagne vers son équipe qui attend dans la section qui leur est réservée. Il découvre une nouvelle aréna, des dizaines de spectateurs dans les estrades : « Wow! Wow! Je vais jouer là moi? ». En décrivant la scène, je ne peux que la revivre et me laisser prendre par l’émotion, avec l’eau monte dans les yeux. La fierté, je la lis dans le regard des grands-parents qui accompagnent leur petit-fils (ou petite-fille!). L’anxiété, ce sont surtout certains parents des MAHG 1 – les 5 ans – qui la transmettent. Ils ne veulent pas laisser leur enfant seul aux mains de bénévoles et des entraîneurs. Comme s’ils doutaient que notre seul objectif, c’est le bien-être des enfants. Ils lisent peut-être trop les histoires d’horreurs colportées par le Journal de Montréal…

J’aime être à l’accueil, recevoir les jeunes et les parents, leur expliquer le fonctionnement, accompagner les joueurs dans les estrades (me semble que j’ai fait quelque chose de semblable aux Jeux de Vancouver …). Les premières heures du samedi s’avèrent des plus chaotiques. À tout moment entre 9 h et 17 h, il y a quatre équipes sur la glace, quatre dans les chambres et quatre en attente dans les estrades. Près de 150 jeunes et 300 adultes qui se côtoient! Nous devons nous adapter le plus rapidement possible et huiler la machine. Avec 12 équipes qui se chevauchent dans l’aréna, notre logistique doit être rodée au quart de tour! Après chaque match, ma belle Roselyne (ma grande de 13 ans qui étudie au programme d’éducation internationale à la polyvalente de Marieville) remet un jus Oasis à chaque joueur.

Bon. Sur ces mots, je vous laisse. Mathieu joue à 20 h. Nous devons arriver à l’aréna à 18 h 45. Demain, presque toute la famille fait du bénévolat de 11 h à 15 h. Roselyne aux jus, Mathieu comme arbitre, Nathalie à la caisse et moi à l’accueil. Il reste le 5e... que faire avec lui? Félix sera avec nous, disons… aux jus avec sa sœur! À demain pour la suite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre le temps de commenter ! Ne vous laissez pas avoir par le curseur qui clignote dans le carré blanc. J'aime vous lire !

Lecture suggérée ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...